Dev perso

Vers une nouvelle qualité d’Être

PRENDRE DE NOUVELLES HABITUDES.

Cela fait 21 jours maintenant que nous sommes tous confinés et de nouvelles habitudes s’immiscent dans nos vies.

On s’est arrêté de courir après le temps, après les obligations pour laisser place à l’essentiel. Nos façons de ré-agir changent et laissent la place a un tout nouvel état d’être. C’est un peu comme si nous nous redécouvrions de nouveau, chaque jour, un peu plus. Tout prend une dimension différente.

Face à ce renouveau, des peurs peuvent apparaître…..Et c’est bien normal.

QUI NE SERAIT PAS EFFRAYER DE NE PLUS SE RECONNAITRE ?

Croyez-moi ce changement est une réelle bénédiction pour chacun d’entre-nous.

Ce passage nous permet de revenir à l’essentiel et de découvrir, à nouveau, le caractère extraordinaire d’actes ordinaires.

Comme j’en parlais dans ma lecture des énergies de la semaine, nous définissons une toute nouvelle manière d’interagir avec nos semblables en nous affirmant plus qu’a notre habitude.

Ainsi, nous décidons de prendre la place qui nous revient de droit. L’heure est venue de créer la version 2.0 de qui nous sommes vraiment sans se soucier du regard de l’autre.

Riches de nos enseignements et autres expériences de vie, les énergies du Bélier nous permettent de mettre en place un nouveau cadre de référence.

Hier encore, je faisais le lien entre le signe du bélier et la carte du mat (ou du fou) dans le tarot de Marseille.

LE POUVOIR CRÉATEUR DU BÉLIER

Cette carte représente un vagabond partant vers de nouvelles aventures. Un simple baluchon sur le dos, il n’emporte avec lui que l’essentiel. Ce personnage avance sereinement sans se soucier de la direction ni de la cadence qu’il prend. Il est profondément libre d’être qui il est vraiment.

Derrière lui se tient un chien qui tente de le retenir. Ce chien symbolise le passé et l’attachement. Malgré cela, notre voyageur continue d’avancer d’un pas léger.

D’ailleurs, il est coutume de dire que cette carte représente la fin et le début. Elle résume à elle seule le jeu (je) complet. Je dirais même que cette carte est Hors jeu (je). Elle sort du cadre.

Cette année astrologique nous réserve encore bien des surprises mais c’est en profitant du paysage que nous traverserons que nous atteindrons notre destination sans trop de heurts.

Ainsi, Pour terminer je dirais que comme ce plaisent a dire de nombreux penseurs : Lors d’un voyage, le plus important n’est pas la destination mais le chemin que nous empruntons pour s’y rendre.

Prenez soin de vous

Pour des yogis et des Lunes

Greg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *